samedi 24 novembre 2012

Wonder, de R.J. Palacio

Coup de ♥
Résumé :

« Je m’appelle August. Je ne me décrirai pas. Quoi que vous imaginiez, c’est sans doute pire. »
Né avec une malformation faciale, Auggie n’est jamais allé à l’école. A présent, pour la première fois, il va être envoyé dans un vrai collège… Pourra-t-il convaincre les élèves qu’il est comme eux, malgré tout ?

Ne jugez pas un livre garçon à sa couverture son apparence.

Pocket Jeunesse
410 pages ; 17.90€
Publié le 03 janvier 2013


Le résumé que je vous ai posté au début de ci-dessous en dit suffisamment... mais, rapidement, on suit ici l’histoire d’Auggie, qui, en raison d’un problème génétique, est né avec une malformation faciale. Ses parents décident de l’envoyer pour la première fois dans un vrai établissement, à savoir le collège Beecher, où il est inscrit pour effectuer sa sixième.

Quand j’ai reçu ce livre, quand je l’ai commencé, je m’attendais à pleurer à cause de sa triste histoire, mais pas à cause de sa beauté incroyable. La curiosité m’a poussé vers Wonder, un livre dont la couverture ne m’aurait peut-être pas attiré de suite, dont le résumé ne m’aurait pas sauté aux yeux plus que ça si je n’y avais pas été directement confronté. Et je n’ai jamais été aussi fière de l’être, curieuse. Sinon, je serais passée à côté de quelque chose.

Alors certes, il y a des moments tristes, des moments d’injustices où je me suis retrouvée avec le cœur lourd, la gorge serrée, la boule au ventre. Lors de ces moments-là, je ne pouvais m’empêcher de me demander pourquoi les gens sont si bêtes – avant de me demander comment je réagirais, moi, si j’étais à leur place ? J’aime à penser que je ne serais pas aussi maladroite dans mes paroles ou mes gestes, que je ne serais pas mal à l’aise. Que j’agirais de façon tout ce qu’il y a de plus normale. Mais est-ce que ça se passerait réellement comme ça ? Dans tous les cas, je sais que je ne serais pas aussi cruelle que certains. Même enfant, quand les moqueries étaient de mises, je ne faisais pas partie de ceux qui jugent les autres de façon aussi brutale et irréfléchie… Bref, j’arrête de raconter ma vie, mais je voulais vous faire partager ces quelques réflexions parce que, vraiment, elles m’obsèdent depuis que j’ai entamé Wonder, hier soir. Comme quoi, ce livre est une véritable merveille, qui nous fait réfléchir, nous pousse dans nos retranchements et nous impose une remise en questions. Parfois, ça fait du bien.

Mais, pour en revenir à nos moutons, s’il y a des moments tristes, il n’y a pas que ça, bien au contraire. J’ai été relativement surprise, d’ailleurs, de voir à quel point le récit pouvait se révéler léger, et marrant. Et c’est peut-être en cela qu’il est le plus poignant. Pas de chichis, pas de drames décrits sur des pages et des pages, ou de discours où tout le monde ne cesse de s’apitoyer. Ici, tout le monde – y compris Auggie – accepte et assume sa situation. Il y a des passages difficiles, des actes ou des mots qui blessent, plus ou moins volontairement, mais ils encaissent, ils prennent sur eux. Ils en rigolent même, parfois. Et c’est superbe ! Vraiment. D’autant plus que les phrases comme les chapitres sont courts, directs, et pourtant si empreints de profondeur. On tourne les pages sans s'en rendre compte, on dévore chaque ligne. R.J. Palacio nous transmet ici de belles pistes de réflexion, et de très fortes leçons de morale. J’ai même pleuré de joie, à un moment donné. Comme quoi, qu’elles soient tristes ou joyeuses, les émotions sont fortes : on sourit, on pleure, parfois on fait les deux en même temps. Et rien que pour ça, ce livre est à mettre entre toutes les mains. Des plus jeunes aux plus âgées !

Le récit est rédigé à la première personne, mais est composé de plusieurs parties, chacune étant consacrée à un narrateur différent. On y retrouve August, bien sûr, mais aussi sa sœur Via, et des amis à eux tels que Jack, Justin, Miranda, et Summer. Chaque personne a ses propres problèmes, sa propre histoire, mais tous se retrouvent plus ou moins impliqués dans la vie d’Auggie, et c’est pourquoi nous retrouvons leur point de vue. J’ai beaucoup aimé cette façon de faire, d’abord parce qu’elle nous permet d’aborder l’intrigue sous plusieurs angles, mais aussi parce qu’elle nous fait prendre conscience qu’une telle situation ne touche pas simplement la personne qui en est au cœur, mais aussi son entourage. Et c’était vraiment enrichissant de voir comment eux s’adaptaient à la situation, de savoir ce qu’ils ressentaient.

Dans la chronique de Karen, que j’avais rapidement survolé avant d’entamer le livre, il me semble avoir lu qu’elle disait s’être pris une claque. Et c’est exactement ça. D’habitude, je me tiens loin de ce genre de livres car je suis de nature hypersensible et que j’ai du mal avec tout ce qui touche à ce genre de sujets, difficiles et émouvants ; mais là, je suis vraiment heureuse de m’être lancée dans Wonder. Je l'ai commencé hier soir, entre 23h30 et Minuit, et je l'ai fini en début d'après-midi. Je n'ai pas vu le temps passer. J'ai adoré. Et je ne peux que vous conseiller de vous y jeter dessus, dès sa sortie !

Le livre est prévu pour le 3 janvier 2013 chez Pocket Jeunesse. Mettez une alarme sur votre portable, entourez la date en rouge sur votre calendrier ou précommandez-le dès que ce sera possible, mais ne passez surtout pas à côté de cette merveille. Et pour faire bonne mesure, investissez dans un paquet (ou une boîte !) de mouchoirs en même temps… ils ne seront pas de trop ;)

Un énorme merci aux éditions Pocket Jeunesse pour cet envoi. Une chose est sûre, s'il n'a pas fait long feu, il restera un bon moment dans ma mémoire...

28 commentaires:

  1. Oui oui oui, je suis entièrement convaincue au point de le présenter rapidement sur mon blog. En tout cas, j'ai hâte de le découvrir. Merci pour cette chronique. :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai hâte que tu le découvres également, je suis sûre qu'il te plairait... ♥
      Merci pour ton commentaire Tiboux !

      Supprimer
    2. J'ai lu ce livre et il y a des moment effectivement très émouvants, tristes,...

      Supprimer
    3. Ah ça... on a droit une belle dose d'émotions !

      Supprimer
  2. ta chronique est parfaite! J'ai exactement les mêmes réflexions que toi sur comment je réagirais face à cette situation? En tout ce roman porte bien son nom et n ne peut que s'attacher à Auggie, il est merveilleux en effet!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est clair... rah la la ce roman est magique. Il fait l'unanimité jusque là, un vrai phénomène... mais il le vaut bien ! Je suis ravie de voir qu'il t'a plu, à toi aussi, et que tu as eu les mêmes réflexions que moi. J'espérais ne pas être la seule à me sentir aussi... bizarre, après coup ^^

      Supprimer
    2. Non tu n'es pas la seule crois moi, ce roman à le pouvoir de nous poser des questions sur nous même.
      Se serait bien que les adultes aussi découvre le roman et pas seulement du côté jeunesse de la chose...

      Supprimer
    3. Oui je ne peux qu'approuver...!

      Supprimer
  3. Réponses
    1. Ahah, ça m'étonne pas... :)
      Il est à lire ♥
      Merci pour ton commentaire, Mélo !

      Supprimer
  4. Waouh ! Je l'ai dans ma PAL depuis 2 ou 3 mois et là j'ai super envie de le dévorer *-* ♥

    RépondreSupprimer
  5. Excellent, je viens de terminer ce roman et ça y est, je suis en deuil du livre. Il plein de beauté, wow! Je n'ai plus de mots!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah je comprends tout à fait... c'est vrai que c'est un petit bijou !

      Supprimer
  6. j aimerait vraiment le lire et sinon moi je vous conseil "la reine des mots" d'Amond Cabasson

    RépondreSupprimer
  7. Je ne connais pas du tout La reine des mots, mais j'irais me renseigner ;)

    RépondreSupprimer
  8. Sincerement ca m'a excellement plus c'est le meilleur des trois livres que je doit lire et je lui donnerais 16/20 le 2° momo des coquelicots 15.5/20 et le dernier loin de la ville en flammes 5/20

    RépondreSupprimer
  9. Je l'ai commencé ce matin... et j'ai lu toute la journée. Une merveille.

    RépondreSupprimer
  10. j'ai lu Wonder et il est génial franchement bravo

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai qu'il est superbe, je suis ravie qu'il t'ai plu, qui que tu sois :P

      Supprimer
  11. Moi j'ai pu le lire grace au rallye lecture que j'effectuais dans mon college et je l'ai adoré meme si toute ma classe s'est battue pour l'avoir j'ai fini par pouvoir le lire

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah ça fait plaisir de voir que l'engougement était au rendez-vous !! :)

      Supprimer
  12. J'ai vraiment adoré ce livre!!! Je vous conseille aussi Big easy de ruta sepetys

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Il est dans ma wishlist, il me tente énormément :)

      Supprimer
  13. Ce livre est .. WAOOW ! C'est mon livre préféré de tous les temps ! :)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je comprends, c'est vrai qu'il est superbe ! Moi ce n'est pas mon préféré de tous les temps mais il m'aura quand même vachement marqué :)

      Supprimer